Au secours, mon enfant ne veut plus manger à la cantine !

January 9, 2015

AU SECOURS, MON ENFANT NE VEUT PLUS MANGER À LA CANTINE !

cantine-scolaireDepuis quelques semaines, c’est la soupe à la grimace en rentrant de l’école… et une seule raison à cela : votre junior ne veut plus manger à la cantine.

 

Manger avec maman, un plaisir de la petite enfance.

 

Encore à l’école primaire, votre enfant traîne les pieds pour manger à la cantine. Il trouve la salle trop bruyante, le moment du repas trop chahuté, les plats « mauvais » ou indique même ne rien manger. Il rêve. Ce qui est relatif à l’imaginaire et aux rêves du cocon familial et vous lui imposez un temps collectif à la place. Que faire ? Surtout ne pas culpabiliser !

 

La première étape à franchir ensemble est de discuter avec lui de ce moment collectif à l’école. Certains enfants ont en effet du mal à accepter que cette activité qu’il associe sans le savoir à la mère nourricière ne soit plus ce temps de partage privilégié avec leur mère/leur père mais devienne un temps en collectivité.

 

Montrez lui le bon côté de ce temps passé avec les copains et copines, à manger ensemble, comme des grands, sans les parents. Valorisez aussi les temps de jeu avant et après la cantine qu’il n’aurait pas en rentrant à la maison chaque midi ! Et surtout si vous travaillez, expliquez lui qu’il est impossible d’organiser votre temps autrement. Rassurez-le alors en discutant avec lui du lieu où vous mangez. Une cantine / un restaurant d’entreprise peut-être également ?

 

Accompâgnez virtuellement votre enfant à la cantine.

 

Dans un deuxième temps, évoquez avec lui le plaisir de découvrir de nouvelles saveurs voire même de proposer de nouveaux plats à faire à la maison après les avoir goûté à la cantine ! Evoquez ensemble les repas qu’il a pris, tentez de savoir ce qu’il a aimé ou découvert. Cela créera du lien entre la cantine et la maison.

 

Point ultime : si vous avez la possibilité de l’accompagner à l’école, prenez quelques minutes avec lui pour lire le menu de l’école ensemble et de trouver les repas du soir pour un bon équilibre alimentaire, pensé avec lui.

 

Au collège, le déjeuner à la maison peut être envisagé

 

Si votre enfant est déjà au collège, ne plus vouloir manger à la cantine peut être une façon pour lui de montrer son envie d’autonomie. Mais avant d’envisager qu’il prenne ses repas à la maison ou à l’extérieur à sa guise, discutez avec lui des raisons qui le poussent à ne plus fréquenter le réfectoire. Bon à savoir : les 3/4 des collégiens mangent à la cantine tous les jours, mais rêvent de prendre le repas à la maison.

 

Plutôt que de prendre votre décision sur un coup de tête, prenez le temps de préparer ce changement de rythme et installez progressivement les nouvelles règles. Votre enfant est-il assez mature pour se réchauffer un plat mijoté la veille par vos soins ? Se sent-il capable de se préparer un repas équilibré (et pas juste une part de pizza !) et diversifié chaque midi ? Est-il assez mûr pour acheter lui même son déjeuner sans dépasser son budget ? Enfin, est-il suffisamment autonome pour retourner à l’heure en cours ?

 

A la cantine, votre Junior renforce ses liens sociaux avec les autres. Il apprend la nouveauté, la frustration et la patience… Bref, il apprend à grandir. Montrez-lui que ce milieu qui lui semble hostile de prime abord est un lieu fabuleux d’échange et de partage !

 

Nos Juniors, Sandrine Damie | 5 mars 2014

Please reload

Featured Posts

Faire participer les enfants aux tâches ménagères

September 16, 2015

1/5
Please reload

Recent Posts
Please reload

Archive
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Basic Square

Tel:  0497 36 31 20   /   ateliers.lalie@gmail.com   /  50 Place Pierre Delannoy -  7850 Enghien

  • w-facebook

© 2020 by Arts & Kids asbl. Proudly created with Wix.com